[07/2018] Majorque et ses diversités

La vie est un long champ à cultiver. Voyager, c’est y semer la diversité de la Terre. Voyager, c’est l’embellir des couleurs du monde. – Ludovic Lesven

Du 1er au 5 Juillet, nous nous sommes rendues, avec une amie, sur l’île de Majorque aux Baléares. Nous avons logé au port de Palma, une situation sympathique, proche du centre ville, et bien desservie par les bus… Retour sur 5 jours absolument fabuleux sur la côte Ouest de Majorque…


DAY 1. L’ARRIVEE ET LA CALA MAYOR


Après s’être retrouvées à l’Aéroport de Palma vers 15h00, nous avions pris la ligne 1 de bus qui nous a amenées face au Port de Palma pour un tarif de 5€ par personne. Sur le chemin déjà, on s’est dit que notre séjour allait se dérouler à merveille !

Effectivement, en descendant du bus, on pouvait se retourner et contempler les nombreux bateaux accostés dans le port, brillants grâce au Soleil radieux qui nous accompagnait.

Après avoir déposé nos affaires à l’auberge de jeunesse, nous ne pouvons pas attendre une seconde de plus pour découvrir les alentours ! Nous avons marché une trentaine de minutes le long du port, puis le long d’une route, pour enfin arriver au-dessus d’une magnifique crique ; La Cala Mayor.

Cette crique nous a marqué car nous y sommes allées trois fois pendant notre séjour !! Après s’être baigné, s’être extasié face à la beauté de l’eau, et avoir bu notre première « Clara » (bière blanche avec du citron), nous avons fait le chemin du retour et en avons profiter pour acheter le repas du soir. Sympa l’auberge pour ça car les économies réalisées sur le séjour grâce à ce système ne sont vraiment pas négligeables !

Pour le premier soir, nous avons tout de même décidé de s’offrir un petit restaurant et avons opté pour les couleurs du Mexique.


DAY 2. LE PORT DE SOLLER


Après avoir commencé par une matinée sportive (6 kilomètres de course jusqu’à la Cala Mayor en aller-retour avec un plouf entre-temps) nous avons expérimenté les transports en commun de Palma.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’à partir de la Plaza España, ou la plateforme multimodale, vous pouvez aller partout ! Mais attention, car Majorque est une grande île et le trajet d’un bout à l’autre est de 2h30 environ… C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous avons préféré privilégier l’Ouest de l’île.

Info pratique :
Grâce aux lignes de bus L210, L211 ou encore au petit train, le port de Sollér est facilement accessible et en plus, pour seulement 5€ environ.

Arrivées vers 13h au port, nous sommes restées sans voix face à la beauté du mélange montagnes, criques, bateaux et jolies petites ruelles.

Activité :
Sur place, vous pourrez faire du paddle pour 15€ l’heure et on vous garantit que vous ne serez pas déçus ! Sur votre gauche, il y a une sorte de crique dans la crique qui est très jolie à voir, mais attention aux nudistes si vous êtes sensibles !

DAY 3. LA MAGIE DE SES COVETES
& LE LAGON D’ES TRENC


Pour cette troisième journée, nous avons décidé de partir plus tôt pour une expédition plus lointaine. Nous avons donc pris la Ligne 530 du bus direction la très réputée plage d’Es Trenc. Après 01h45 de trajet (oui ça se mérite !), le bus nous a déposées à Sa Rapità où une navette récupère ceux qui le souhaitent pour se diriger vers la plage (service payant bien sûr).

Conseil :
Ne pas prendre la navette de Sa Rapità à Es Trenc car nous avons pu marcher le long de la plage pour rejoigne Es Trenc, et c’est à ne pas manquer !

Après seulement 20 minutes de marche, nous sommes arrivées à Es Trenc, une plage immense avec un sable blanc comme la neige (si, si, enfin presque quoi) et une eau turquoise, transparente… Le dépaysement total !

Conseil :
N’oubliez pas la crème solaire, la casquette et les lunettes parce que ça tape vraiment fort ! Possibilité de louer transat avec parasol mais ils sont très prisés alors mieux vaut faire comme si ce n’était pas possible et arriver avec votre matos.

DAY 4. LE VIEUX PALMA & SA SOMPTUEUSE CATHÉDRALE


Après avoir visiter les criques et plages aux alentours, nous avons eu envie de s’aventurer dans le vieux Palma et franchement, c’est à faire !

Notre ballade a commencé en longeant le port, puis en arrivant vers un pont tout en pierre qui nous a mené dans un quartier hyper atypique qui nous a d’ailleurs beaucoup fait penser à la Grèce.

Puis, nous nous sommes rendues du côté plus commercial où nous sommes tombées par hasard sur un MERCADO qui était génial

Après s’être requinquées avec quelques tapas, nous avons ensuite continuer d’arpenter les petites ruelles de la vieille ville. Les couleurs et les petits balcons ont rendu cet endroit très charmant. Nous sommes aussi tombées sur la Plaza Mayor de Palma, très similaire à cette de Madrid, en beaucoup plus petite et en jaune.

Notre ballade s’est terminée au PALAIS DE MALLORCA. Cet endroit est digne d’un conte des mille et une de nuits. Les palmiers et sa couleur presque dorée, rendent cet endroit presque magique. Nous vous conseillons de vous y rendre pendant le coucher du Soleil. C’est encore plus joli !

 


DAY 5. FOOTING & BALLADE


Le dernier, nous avons tenu à rendre de nouveau visite à la CALA MAYOR. Nous sommes donc allées courir jusqu’à la plage, maillot de bain sous la brassière, et avons piqué une dernière tête dans cette eau turquoise.

DSC_2121

Puis, jus de Mélocoton (pêche) dans la main, nous avons contemplé ce paysage. La mélancolie s’était déjà emparé de nous, et au moment d’enfiler les baskets pour faire le chemin du retour, le chagrin s’est emparée de nous… Vous voyez cette sensation ou pas ? Celle où vous partez d’un endroit qui vous semblait déjà si familier…

Les 3km pour rentrer à l’auberge ont alors étés notre petit défouloir d’autant que mon amie partait dès midi. Après lui avoir dit au revoir, j’ai décidé de repartir en ville pour me balader seule. Seule ? enfin pas vraiment puisque j’avais mon bébé appareil photo récemment acquis grâce à Readytogo, le guide pour bien préparer tes voyages, qui m’a fait gagner un bon d’achat de 500€ lors d’un apéro voyageur à Montpellier (oui ils sont hyper généreux et punaise, j’ai eu une chance incroyable !!).

Voici donc les plus jolies photos que j’ai pu faire cette après-midi là lorsque j’ai sillonné les ruelles et les parcs de Palma.


En résumé


  • Majorque est une île assez grande où vous pouvez passer de la mer à la Montagne rapidement
  • De nombreuses Criques sublimes : Calà Mayor, Cala d’Or, Cala Formentor… Plus de criques en cliquant ici.
  • Des ports très jolis : Palma, Sollér, Alcudia, Adriano… Plus de ports en cliquant ici.
  • Pleins de bars sympas à tester et de la bière pas plus chère qu’en France.
  • Les logements sont chers en saison et vous pouvez privilégier une autre ville que Palma pour dormir.
  • L’île est bien desservie par les lignes de bus et à des prix très raisonnables !

 

Et voilà, notre virée sur la plus grande île des Baléares est terminée ! On se retrouve bientôt sur le blog pour un nouvel article. Un petit commentaire me ferait très plaisir alors n’hésitez pas ! 🙂

Merci pour votre visite & Hasta La Vista !

DSC_2249.JPG

3 réflexions sur “[07/2018] Majorque et ses diversités

  1. JEAN-claude bruyere dit :

    Comme déjà dit succinctement, je viens de relire ce déroulé de 5 jours à Palma et environs!!! Magnifiques paysages, mer, rocher, etc, dommage que l’on soit un peu vieux, mais pourquoi pas ?? On y pense Bisous
    pap mam

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s