Travailler et vivre à Hastings, Nouvelle-Zélande

Après avoir expérimenté le travail en ferme laitière, j’ai décidé de tester un autre job typique de la Nouvelle-Zélande : travailler dans des vergers et vignobles. J’ai donc conduit 5h depuis Auckland avec ma Baby Car et posé mon sac à dos dans la Hawkes Bay, à l’est de l’île du nord.

Trop facile de trouver un job

Pour obtenir un boulot à Hastings, ou Napier, c’est vraiment très facile. Presque tous les hostels sont aussi des « contractors » autrement dit des sous-traitants, et peuvent donc vous « placer » sur un job. Par exemple, à Hastings vous pouvez allez à Sleeping Giant Backpackers. L’autre solution c’est de se tourner vers une agence d’intérim. Il y en a beaucoup et dans tous les domaines. Personnellement, j’ai contacté Team Work.

Ils m’ont permit de travailler dans plusieurs domaines :

  • Deux semaines dans les vignes : c’était le boulot le plus physique que j’ai fais jusqu’à présent ! Parfois il fallait juste lever les câbles, parfois faire passer les vignes au dessus d’un câble et l’horreur c’était de frotter les troncs pour enlever les mauvaises herbes. Par jour, on parcourait entre 12 et 16km ! Nous étions payés principalement à l’heure car les performances n’étaient pas forcément au rendez-vous pour être payés au contrat !
  • Un mois dans le « apple thinning« . Kézako? En gros j’avais une grappe de 5 pommes et il fallait que je laisse les deux ou la plus belle… Sur tout l’arbre. Oui, c’était très long ! Nous étions souvent payés à l’arbre, donc ça pouvait être motivant pour gagner plus à raison de 0,75$ à 5$ par arbre en fonction de la densité des branchages.
  • Une matinée (et c’était bien assez) à ramasser des carottes en plein soleil. Les carottes sont payés à la cagette donc ceux qui ont l’habitude peuvent vraiment bien gagner mais vraiment c’est un boulot redondant et très fatiguant. Le apple thinning était finalement le plus simple.

Mais pas forcément simple de se loger

Si vous voulez un endroit sympa, pas trop cher et avec un minimum d’intimité… ce n’est pas facile à trouver. Les auberges de jeunesses sont, pour la majorité, sales et chers (+ de 120$ par semaine pour vivre dans son van dans le parking). Vous pouvez cependant trouver des maisons (sharehouse) via facebook ou Trademe.co.nz

En plus, nous n’avons pas eu de chance puis-qu’après deux semaines, l’hostel qu’on avait trouvé et qui nous convenait fermait. C’était finalement un mal pour un bien puisque nous avons trouvé par hasard un studio pour 110$ par personne, au milieu d’une petite ferme. Malheureusement, là non plus, c’était qu’exceptionnel.

Pour vous aider voici une liste (non exhaustive) des hostels à Hastings en avril 2020 :

Et pleins de choses à faire autour !

Courir ou faire du vélo à Te Mata Peak
Mon coup de coeur
Sauter dans l’eau glacée de la cascade Maraetotara
Visiter le Arataki Honey Center et goûter tous leurs excellents miels. Pour infos, je suis repartie avec 1kg de miel pour 15$.
Se ressourcer à la plage de Haumoana
Parfait pour une séance de yoga
Randonner au Cape Kidnappers. Pensez à y aller à marée base !
Se balader dans la jolie ville Art Déco de Napier

En conclusion

Hastings ne m’a pas vraiment tapée dans l’œil. C’est vraiment une ville pour bosser et économiser afin de continuer le voyage, argent en poche. Les cascades, montagnes et les villes côtières valent le détour et ont rendu cette expérience plus agréable. C’est aussi à Te Mata Peak que j’ai découvert mon attrait pour le trail running, et les moutons ! Comme quoi, chaque expérience nous apprends quelque chose sur nous-même. En revanche, Napier s’avère être une très jolie ville si vous voulez bosser et vivre sur la Hawke’s Bay !

Merci à toi qui a lu cet article jusqu’au bout. J’espère que ça t’aidera dans tes questionnements. Si besoin, je répondrais à tes questions en commentaires.

PS : ce mouton habitait en face de notre studio. Vous comprenez pourquoi je suis tombée en amour ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s